The PURE PHOTOGRAPHY EXPERIENCE

Begging for candy

Begging for candy

avril 08, 2020

Je me trouvais, en ce jour de mai 2013 dans un village du Maroc situé dans le moyen Atlas et appelé Aguelmous. Parti avec d'autres photographes en voitures, nous avions les coffres remplis de matériels scolaires pour amener aux enfants de ces endroits un peu coupés du monde.

Alors que la journée avançait bien et que nous discutions avec les gens du village pendant que les enfants jouaient sur la grande place du village, un marchand ambulant de bonbons se présenta avec sa carriole tirée par un âne.

Quel succès ce marchand eu à ce moment là ! Toute une nuée de gamins qui s'élancent vers lui dans un tumulte indescriptible ! Moins d'une minute après son apparition, le marchand croulait sous les demandes et il dût hausser la voix et taper sur quelques mains afin de se faire respecter.

Cette image intervient juste au moment où j'étais persuadé qu'il allait se faire déborder par les enfants et que tout son stock de friandises allait se faire piller. Mais au final, il sut se faire respecter et tout rentrer dans l'ordre.

 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Enfants de Pontseng
Enfants de Pontseng

avril 30, 2020

J’ai vite remarqué qu’en Afrique, du moment où ils vous leur inspirez confiance, les gens ne sont pas opposés à ce qu’on les prenne en photo. Au contraire, il leur arrive de réclamer.

Voir l'article entier

Reflexion de quarantaine.
Reflexion de quarantaine.

avril 29, 2020

Se promener seul avec mon appareil photo dans la campagne africaine est toujours une expérience intense et profonde.
.
Avoir la chance de croiser le chemin des agriculteurs vivant à des kilomètres de la société est un enseignement qui forge
.
De quoi avons-nous vraiment besoin dans la vie? Qu'est-ce qui compte le plus? Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons quotidiennement? Voici quelques questions auxquelles j'ai pu répondre au cours de ces dernières années en parcourant le monde et en m'intégrant dans des groupes sociaux isolés.
.
La quarantaine due au coronavirus est une excellente occasion pour nous d'approfondir notre nous intérieur et de réaliser que nous avons peut-être déjà bien plus qu'assez pour nous heureux et satisfait.

Voir l'article entier

Pâques en Roumanie
Pâques en Roumanie

avril 23, 2020

Bloqué dans la campagne roumaine depuis le début de la pandémie, j’observe la nature et les coutumes de cette population dont le rythme de vie suit celui de la nature. Balotesti, village situé à 40 minutes de Bucharest, ne me semble guère différent durant l’épisode Coronavirus. Certes les petites boutiques sont fermés mais le calme de la vie en campagne reste le calme de la vie en campagne.

Voir l'article entier